Grand dorsal

Quand la peau du thorax n’est d’assez bonne trophicité à cause de la chirurgie ou de la radiothérapie, la reconstruction mammaire doit se faire en apportant des tissus par l’intermédiaire de ce que l’on appelle un lambeau.

 

Le lambeau de grand dorsal consiste à transférer du dos vers le sein, de la peau du muscle et de la graisse pour recréer le galbe et volume du sein.

Ce qu'il faut savoir

 

Le muscle dorsal est un muscle qui participe à la mobilité de l’épaule. Son utilisation pour reconstruire le sein ne laisse pratiquement aucune séquelle sur le plan de la mobilité car il existe beaucoup d ‘autres muscles à ce niveau  qui vont compenser son action.

 

Le plus souvent cette technique permet de reconstruire le sein sans utiliser de prothèse, et si le volume est insuffisant  il est possible de combler par des séances de réinjection de graisse ou lipofilling. L’avantage est esthétique avec un sein plus souple et naturel que si l’on rajoute une prothèse.

 

Au final il existe une cicatrice horizontale  dans le dos que l’on dissimule dans le bandeau du soutien-gorge, et sur le sein reste la cicatrice d’ablation et une autre cicatrice dans le sillon du sein.

 

La première opération consiste à reconstruire le sein, puis quelques mois plus tard seront réalisées des retouches du sein reconstruit avec l’aréole et le mamelon  et éventuellement une correction sur l’autre sein.

L’opération

 

L’opération se déroule sous anesthésie générale au bloc opératoire, sa durée est de l’ordre d’une heure trente à deux heures. Il faut compter sur une hospitalisation de 5 à 7 jours en fonction de la récupération et du volume de lymphe  dans les drains (redons).

Les douleurs sont très  bien soulagées par les antalgiques usuels et l’on peut se lever dès le lendemain.

 

En plus des risques habituels à toute chirurgie, il existe souvent un épanchement de lymphe dans le dos qui soit  se résorbe spontanément soit nécessite au bout de quelques semaines de réaliser une ponction au cabinet.

 

On retrouve une autonomie de vie dès la sortie à condition de ne pas faire d’effort pendant un mois ni de sport. Les femmes retrouvent une activité physique et sportive au bout de deux mois.

 

  • Wix Facebook page
  • Wix Twitter page
  • Wix Google+ page

Conférence d'information sur la reconstruction mammaire.

Copyright 2016 - Docteur Benoit Couturaud

6 rue Puvis de Chavannes 75017 Paris

 

Pour prendre 
rendez-vous :
01 44 40 02 35   ou clic

18 rue Pierre et Marie Curie

75005 Paris