Lambeau Abdominal

Quand la peau du thorax n’est d’assez bonne trophicité à cause de la chirurgie ou de la radiothérapie, la reconstruction mammaire doit se faire en apportant des tissus par l’intermédiaire de ce que l’on appelle un lambeau.

 

Le lambeau de grand droit consiste à prélever soit le muscle des abdominaux (droit ou gauche) et la peau et  graisse du ventre (lambeau de TRAM) soit  que la peau et la graisse sans muscle (lambeau de DIEP). Le sein est ainsi reconstruit avec la peau et la graisse du ventre sans prothèse

Ce qu'il faut savoir

 

L’opération du tram est plus simple et plus rapide mais peut laisser une légère faiblesse de la paroi de l’abdomen qui ne cause le plus souvent aucun problème dans la vie de tous les jours.

 

L’opération du DIEP abime beaucoup moins la paroi de l’abdomen mais nécessite un temps de suture de l’artère et de la veine du lambeau abdominal qui alourdit la procédure chirurgicale avec un risque d’échec  plus important  lié à la possible obturation des vaisseaux qui sont cousus par microchirurgie.

 

Les cicatrices sont identiques dans les deux méthodes, c’est-à-dire sur le ventre au-dessus des poils du pubis et sur le sein reste la cicatrice d’ablation et une autre cicatrice dans le sillon du sein.

 

La première opération consiste à reconstruire le sein, puis quelques mois plus tard sera réalisé des retouches du sein reconstruit avec l’aréole et le mamelon  et éventuellement une correction sur l’autre sein.

L’opération

 

L’opération se déroule sous anesthésie générale au bloc opératoire, sa durée est de l’ordre  de deux à trois  heures pour le TRAM et cinq à six heures pour le DIEP.

Il faut compter sur une hospitalisation de 5 à 7 jours en fonction de la récupération et de la quantité de liquide dans les drains (redons). Les douleurs sont très  bien soulagées par les antalgiques usuels et l’on peut se lever dès le lendemain.

 

En plus des risques habituels à toute chirurgie, il  existe un risque de nécrose cutané qui peut nécessiter une ré opération pour retirer les tissus qui ne sont pas restés vivants.

 

On retrouve une autonomie de vie dès la sortie à condition de ne pas faire d’effort pendant un mois ni de sport. Les femmes retrouvent une activité physique et sportive au bout de deux mois.

 

  • Wix Facebook page
  • Wix Twitter page
  • Wix Google+ page

Conférence d'information sur la reconstruction mammaire.

Copyright 2016 - Docteur Benoit Couturaud

6 rue Puvis de Chavannes 75017 Paris

 

Pour prendre 
rendez-vous :
01 44 40 02 35   ou clic

18 rue Pierre et Marie Curie

75005 Paris