Chirurgie préventive

ou mastectomie prophylactique

  • Wix Facebook page
  • Wix Twitter page
  • Wix Google+ page

Ces dernières années des progrès considérables ont été réalisés en génétique et particulièrement dans le cancer du sein avec la découverte de gènes (BRCA1, BRCA2, PALB2 …).

 

Les femmes porteuses d’un de ces gène sont exposées a un sur risque de cancer du sein et de l’ovaire.

 

La surveillance devient alors annuelle avec un bilan complet d’imagerie comportant échographie mammographie et IRM.

 

Pour ces femmes il peut alors être proposé de réaliser l’ablation préventive des seins.

Ce qu'il faut savoir

 

Cette opération réduit considérablement (environ 95 %) le risque de voir apparaitre un jour une tumeur du sein.

 

Le but de l’intervention est de retirer toute la glande mammaire en conservant la peau du sein  et éventuellement les aréoles et les mamelons. La cicatrice se trouve située soit autour de l’aréole soit dans le pli du sein.

 

La reconstruction est réalisée durant la même intervention et sera le plus  souvent réalisée par des prothèses. Néanmoins toutes les techniques de reconstruction mammaire sont utilisables dans cette indication  et vous seront expliquées en détail par votre chirurgien en consultation.

L’opération

 

Avant de réaliser cette intervention une prise en charge globale vous sera proposée, avec consultation en génétique et un suivi onco-psychologue pour se préparer au mieux à cette mutilation.

beranger  diane (2).JPG
Beranger diane post op top prophylactiqu

Reconstruction bilatérale prothèse préventive 

prophylactique bilaterale

Prophylactique bilaterale

reconstruction_prothese_bilaterale

Reconstruction prothèse bilatérale

mastectomie prophylactique génetique BRCA1 BRCA2 préventive
reconstruction bilaterale prothèse preventive
Lippe sous mammaire prophylactique (2).J
Lippe post op top.JPG

Mastectomie prophylacique reconstruction immediate prothèse cicatrice sous sein